<div class="pull-right align-right"><span class="lieu">Biennale de Lyon<br></span> <br><br><br></div> <div class="clearfix"><span class="col m-1"> </span><span class="title">Tatiana</span><br><br><br> <span class="col m-5"> </span><span class="title col">Trouvé</span></div> <div class="clearfix"> <br><br><br> Tatiana Trouvé (née en 1968 en Italie, vit et travaille à Paris) conçoit des installations et des dispositifs complexes qui associent dessins, sculptures ou fragments d’espaces architecturés. Hautement biographiques, ses œuvres jouent sur les perspectives, les dimensions et les échelles spatiale et temporelle qu’elles combinent, contractent, étirent, désagrègent... <br><br>Dans le cadre de la dernière Biennale d’art de Lyon en septembre 2015, une salle de la Sucrière a été consacrée au travail graphique de Tatiana Trouvé. Une suite de dessins choisis dans ses principales séries — dont <i>Untitled </i>(2012) de la série « Intranquility » — flotte à mi-hauteur sur des rangées de châssis métalliques fixés au sol et au plafond. En mettant ainsi les œuvres en dialogue selon des perspectives inattendues, le parcours de visite provoque une expérience poétique, esthétique et physique. <b>L.E.</b></div>
Tatiana TROUVÉ<br /><i>Untitled</i>, 2012 — Crayon sur papier marouflé sur toile, liège, brûlures — 153 × 240 × 3,5 cm
 

Pinault Collection

Revue Pinault Collection - Numéro 06

 

Pinault Collection

Archives