PINAULT
COLLECTION
numéro 07
Octobre 2016
Mars 2017
 
<div style="text-align: right;"> <b>Jean-Jacques<br>Aillagon</b> </div> <br /> <br /> <br /> <br /> <div> <span class="alinea"></span>PARIS!<br><br> <span class="alinea"></span>En choisissant, il y a dix ans, d’amarrer l’activité de sa collection à Venise, François Pinault n’avait pas seulement pris acte de la nécessité de devoir renoncer au projet de créer un musée sur l’île Seguin, à Boulogne-Billancourt. Son choix, positif, volontaire et optimiste, visait surtout à permettre l’épanouissement d’une rapide et heureuse rencontre de sa collection, dont chacun sait l’importance, avec le public international d’une ville exceptionnelle, berceau d’une Biennale qui en fait une vraie métropole de la création contemporaine. D’emblée, il avait cependant précisé que, dès que d’autres circonstances le permettraient, il n’hésiterait pas à amplifier cette initiative en engageant un nouveau projet, à Paris cette fois-ci. C’est désormais chose faite, ou quasiment. En 2018, ouvrira dans le bâtiment singulier de la Bourse de Commerce, témoin des utopies architecturales du XVIIIe siècle finissant et des innovations technologiques du XIXe naissant, un nouveau lieu où la collection Pinault se révèlera et se mettra à la disposition de la joyeuse familiarisation avec la création de notre temps d’un public qu’à l’avance on souhaite large, divers, curieux et exigeant. <br><br> <span class="alinea"></span>Paris ne signifie pas, il faut le préciser avec force, la fin de Venise. Désormais la collection Pinault ce sera Venise ET Paris. Paris, c’est cette ville que François Pinault a faite sienne, en quittant Pacé, en Ille-et-Vilaine, en 1982. C’est cette ville où le développement de ses activités l’aura fait se déplacer de l'avenue de Messine à l’avenue Marceau, et, de là, au boulevard de la Tour-Maubourg, puis rue François 1<i>er</i>. C’est cette ville où Kering, qui a pris la relève de PPR et qui est désormais dirigé par François-Henri Pinault, vient d’installer son siège, rue de Sèvres, dans l’ancien hôpital Laennec, brillamment aménagé par l’architecte Frédéric Druot. Paris, c’est donc et ce sera, toujours pour François Pinault, la ville de toutes les belles aventures. Celle dans laquelle il vient de s’engager, à la Bourse de Commerce, réunit déjà une formidable équipe d’architectes. Demain, elle sera, pour les artistes et pour le public un espace de rencontres sans cesse renouvelées, surprenantes, étonnantes et imprévisibles. <br><br> <span class="alinea"></span>Cette formidable aventure a été rendue possible par la détermination, la conviction et l’enthousiasme de la maire de Paris, Anne Hidalgo, soutenue par la conviction de nombreux élus parisiens, notamment par celle de Jean-Louis Missika, adjoint au maire en charge, entre autre, de l’Urbanisme et de l’Architecture, de Bruno Julliard, premier adjoint en charge de la Culture, de Fadila Mehal, présidente de la commission Culture-Patrimoine-Mémoire du Conseil de Paris, et de Jean-François Legaret, maire de ce premier arrondissement qui accueillera le musée. </div>
 

Pinault Collection

Revue Pinault Collection - Numéro 07

 

Pinault Collection

Archives