<!-- ----- auteur ------ --> <div class="col m-4 auteur noclick pull-right"> <div class="inner"> <div class="white"> <a class="switch">Texte</a><br> <b>Paul Loyrette</b><br> </div> </div> </div> <br> <br> <br> <!-- ----- titre ------ --> <div class="clearfix"> <span class="col m-2"> </span><span class="title">Les</span><br> <span class="col m-1"> </span><span class="title col">Grands</span><br> <span class="col m-3"> </span><span class="title col">musées</span><br><br> <span class="col m-5"> </span><span class="title col">au XXIe siècle</span> </div> <!-- ----- texte ------ --> <div class="clearfix"> <br><br><br> <span class="alinea"></span>Après une première saison qui, en 2015-2016, avait permis d’accueillir Alain Seban, alors président du Centre Pompidou, en dialogue avec Martin Bethenod, Guy Cogeval, président du musée d’Orsay, en dialogue avec Gabriella Belli, directrice de la Fondazione Musei Civici de Venise, et enfin Jean-Luc Martinez, président-directeur du musée du Louvre, en dialogue avec Pierre Rosenberg, président de l’Alliance française de Venise, le cycle de rencontres « Les grands musées au XXIe siècle » a fait son retour au Teatrino de Palazzo Grassi. <br><br> <span class="alinea"></span>Protagonistes de cette nouvelle édition : Fabrice Hergott, directeur du musée d’Art moderne de la Ville de Paris, Laurent Le Bon, président du Musée national Picasso-Paris et Sylvie Ramond, directrice du musée des Beaux-Arts de Lyon. Organisé en collaboration avec l’Alliance française de Venise, ce cycle de conférences a permis d’examiner les nombreux défis que doivent aujourd’hui affronter les institutions muséales. <br><br> <span class="alinea"></span>Premier invité de ce nouveau cycle, Fabrice Hergott a présenté au public vénitien l’innovante politique de mécénat ayant permis le développement des collections du musée d’Art moderne, tandis que Laurent Le Bon, avant d’introduire les récents travaux de réaménagement du musée Picasso, a partagé l’expérience inédite du Centre Pompidou-Metz, dont il a assuré la direction de 2010 à 2014. Sylvie Ramond, enfin, a mis l’accent sur la politique d’enrichissement des collections du musée des Beaux-Arts de Lyon et dévoilé en avant-première l’acquisition d’une deuxième œuvre majeure de Nicolas Poussin, <i>La Mort de Chioné</i>. </div>
 
Alain Seban, 15 décembre 2014 / Fabrice Hergott, 14 décembre 2015<br> Guy Cogeval, 19 janvier 2015 / Laurent Le Bon, 18 janvier 2016<br> Jean-Luc Martinez et Pierre Rosenberg, 30 janvier 2015 / Sylvie Ramond et Pierre Rosenberg, 8 février 2016
 

Pinault Collection

Revue Pinault Collection - Numéro 07

 

Pinault Collection

Archives